Radio Fréquence Méditerranée la radio de menton et des communes de la riviera française

SIGNATURE DE LA CONVENTION ENTRE LA VILLE DE MENTON ET L’ASJEM


Suite à l’approbation de l’attribution d’une subvention et de la signature de la convention d’objectifs correspondante avec l’Association pour la Sauvegarde des Jardins d’Exception du Mentonnais, lors du conseil municipal du 17 mai 2022, la dite convention a été signée entre la Ville de Menton et l’ASJEM pour le renouveau des jardins de Menton et de la Riviera. Et c’est dans le cadre idyllique du jardin des Colombières que cette signature a eu lieu, mardi 7 juin, entérinée par Yves Juhel, maire de Menton et président de la communauté de la Riviera française, et Michael Likierman, président de l’ASJEM.

Cette convention ne concerne que la gestion des jardins de la Villa Maria Serena, du Palais de Carnolès et de Serre de la Madone par l’association. Un budget total de 6 millions d’euros est prévu dont la moitié est dédié au fonctionnement. Le financement est assuré pour moitié par la Ville de Menton et pour moitié par l’ASJEM en charge d’obtenir les financements nécessaires auprès des collectivités nationales, régionales, départementales et des mécénats privés, représentant ainsi une économie substantielle pour la collectivité.

Par ailleurs, la convention porte également sur la valorisation touristique, à travers l’Office de tourisme Menton Riviera et Merveilles, d’un ensemble de 12 autres jardins de Menton et de la Riviera franco-italienne : le Clos du Peyronnet, les Colombières, l’Esquinade, le jardin botanique du Val Rahmeh, la Citronneraie, l’Impérial, le Winter Palace, le Riviera Palace, le jardin des antipodes, Rosmarino, le jardin botanique de Hanbury et la villa Boccanegra.

Un ensemble de jardins d’exception qui constituent un trésor inestimable, unique au monde et fera de la riviera franco-italienne dans la référence mondiale dans le domaine de la botanique.

Légende photo ©Ville de Menton : Yves Juhel et Michael Likierman ont signé la convention entre la Ville et l’ASJEM, aux côtés d’Henri Scandola, conseiller municipal délégué aux services techniques et Gilles Deparis, botaniste et directeur de l’ASJEM.