Radio Fréquence Méditerranée la radio de menton et des communes de la riviera française

Inauguration du service Bik’Air à Roquebrune-Cap-Martin


Inauguration du service Bik’Air à Roquebrune-Cap-Martin

Mardi 28 juin à 11h30

La "petite reine" agile de Bik'Air est arrivée à Roquebrune. Une cinquantaine de vélos vont être déployés sur 14 sites dans la Ville. L’inauguration se déroulera le 28 juin à la pointe du Cap Martin. L’occasion pour Patrick Césari, le Maire, de rappeler l’importance de renforcer l’offre de mobilité douce nécessaire au vaste projet d’aménagement lancé sur le territoire.

Déjà déployés à Menton, les vélos électriques en libre-service et sans borne vont être implantés sur la commune. La Ville va expérimenter, avec la startup tricolore Bik’Air, pour une durée de 6 mois ce nouveau service.

En selle vers une mobilité plus douce

L'objectif ? renforcer l'offre de mobilité sur la commune en permettant une utilisation ponctuelle et sans engagement, appropriée pour une course, une balade, ou un trajet domicile-travail : précise Patrick Césari. Ce système permet aussi aux touristes, qui ne partent pas tous en vacances avec leur propre vélo, d’effectuer de courts trajets sur les différents points d’intérêt de la ville" ajoute la municipalité. Grâce à l'application "Bik'air", les utilisateurs pourront localiser un vélo disponible à proximité. Comme ce système est prévu sans borne, l'utilisateur pourra reposer le vélo à l'endroit qui l'arrange. Ces vélos ont 70 km d'autonomie et une vitesse bridée à 25 km/h. Le tarif est fixé à 0,15€ la minute, soit 1,5€ pour un trajet moyen de 10 minutes.

La « Petite Reine » devient Reine sur la promenade du Cap martin

Courant 2023, la Ville va créer une promenade de 1.6km qui cheminera le long du Cap. Elle reliera le carrefour de l’avenue Winston Churchill jusqu’à la pointe du Cap pour se poursuivre en 2024 jusqu’au carrefour de l’avenue Paul Doumer.

Cette promenade surélevée par rapport à la route de 3.5 mètres de largeur sera propice à la marche et au vélo. Dans un espace protégé et sécurisé, les utilisateurs pourront s’adonner à leur passion. La Ville entend ainsi encourager cette pratique sportive et créé une ambiance propice au bien-être.

Une pratique sportive libre

Les vélos à assistance électrique de Roquebrune sont géolocalisables et munis de pneus plats anticrevaisons. Pour en profiter, tout se passe sur l’application mobile Bik'Air : "les utilisateurs pourront localiser les vélos autour d’eux, les réserver, payer via une plateforme sécurisée, effectuer un trajet et déposer le vélo où ils le souhaitent, dans la mesure où l’espace de stationnement ne gêne ni la circulation ni les piétons. Autrement dit, pas besoin de rapporter le vélo à son point de départ, ni de le laisser sur une station définie, ni de l'attacher. "Un technicien tourne plusieurs fois par jour pour vérifier leur état, le niveau des batteries et rapatrier tous les matins les vélos là où ils sont le plus utilisés" : précise les services techniques de la Ville.



Bik’Air, mode d’emploi

  1. Téléchargez l’application Bik’air sur votre smartphone (Android ou IOS)

  2. Créez un compte

  3. Trouvez un vélo électrique le plus proche sur la carte

  4. Déverrouillez le cadenas en scannant le QR-Code sur le vélo électrique depuis l’application. Vous pouvez réserver votre Bik’air pendant 10 minutes si vous le souhaitez.

  5. Une fois la course effectuée, trouvez un espace de stationnement qui ne gêne ni la circulation ni les piétons et terminez le trajet. Pensez à vérifier si le cadenas est bien verrouillé. Attention, vous ne pourrez terminer votre trajet uniquement dans une des villes qui autorise le service Bik’air.



A propos de Bik’Air

Bik’air, c’est tout d’abord une start-up fondée en 2019 et déjà présente dans dix villes et agglomérations médianes françaises. Bik’air connecte les citadins des villes médianes à tous leurs lieux de destination dans le but d’offrir une nouvelle expérience de transport plus fluide, plus flexible et plus écologique pour seulement 0,15€/minute.