Radio Fréquence Méditerranée la radio de menton et des communes de la riviera française

CARF - Une Communauté engagée dans la réduction des déchets


La Communauté de la Riviera française a toujours été très engagée pour la lutte et la protection de lenvironnement.

Trie des emballages, conteneurs pour le verre, le carton ou le textile.  Depuis quelques années, la CARF na cessé de chercher et de mettre en place des dispositifs pour le respect de son territoire tout en incluant le bien-être et la bienveillance pour ses habitants. Elle assure le secteur de la Turbie dans la région, mentonnaise  jusqu'à Tende vallée de la Roya et de la Bevera. Elle réunit toutes les communes et lagglomération dans ses actions de lutte pour la réduction des déchets.

La CARF dispose dacteurs spécialisés pour assurer ses objectifs. Maryse Favrou est directrice de lenvironnement de la CARF. Elle assure tout ce qui attrait à la réduction des déchets dans lagglomération, tel que la collecte des poubelles, les colonnes aérées et enterrées, les déchèteries, la sensibilisation et la prévention avec des ateliers avec différentes obligations à respecter. 

Cela fait déde nombreuses années que la CARF a mis en place un projet qui persiste depuis 15 ans : l'objectif « Zéro déchet ». Ses premières actions débutent par la création et la vente de composteurs individuels pour les déchets végétaux et alimentaires. 

Pour inciter le maximum de personnes, la CARF anime, ses habitants avec des ateliers en lien avec la Semaine européenne zéro déchet, qui sest tenu le 18 novembre 2023 et le 19 novembre 2023 au Palais de lEurope de Menton. Durant six mois, ils accompagnent les particuliers à mettre en place les gestes quotidiens dans la réduction des déchets.

S’engager, c’est protéger la planète

Aujourd'hui, plus que jamais, la CARF développe de nouveaux moyens pour faciliter et permettre à sa population de sengager plus profondément dans la protection de lenvironnement.

Elle dispose de nombreux partenariats avec qui elle organise des événements et incite ses riverains à comprendre le fonctionnement de ses dispositifs « zéro déchet ». C’est un dispositif mis en place depuis quatre ans qui a pour but de diminuer ses déchets avec les bons gestes. 

Elle joue un rôle important dans le développement de lagglomération : cest lune des conductrices qui permet de comprendre les bons gestes à faire et à suivre pour la protection et l’amélioration de ses territoires.

Une mission de recyclage, de réduction des déchets et de tri des déchets tout en accord avec l’économie circulaire, où les buts sont issus des 4 R et 1C : réparer, recycler, refabriquer, réduire et composter. La prévention des déchets se démocratise de plus en plus. Un objectif 

La CARF voit encore plus grand. Plus les années défilent et plus les partenaires saffilent. Depuis 2009, la Communauté de la Riviera française se lie avec des acteurs et éco-organismes tels que CITEO, Re_fashion, Ecosystem, Écomobilier ou encore Corepile, qui partagent les mêmes valeurs. Leur objectif commun est de montrer quil existe des alternatives à la consommation et de changer les habitudes actuelles pour devenir écoresponsables, tout en accompagnant les personnes à moins jeter. 

Pour cela, il est important de mettre à disposition, des structures qui permettent la réalisation de cet objectif. La CARF a donc mis en place de nombreuses aides financières dans le but daider lachat de composteurs, de copropriétés, de broyeurs. De plus, la loi du 1ᵉʳ janvier 2024, où le tri des biodéchets est généralisé et concerne tous les professionnels et les particuliers, a mis en avant la création de composteurs de biodéchets partagés dans les communes. Un processus accéléré par la Carf car depuis cette loi, certaines communes s’accoutument à ce dispositif. Au total, à Menton, près de quatre bacs ont été mis en place, dont un 5ᵉ très récemment inauguré. Selon la directrice de lenvironnement de la CARF, Maryse Favrou, les biodéchets représentent 30% de la poubelle. 

Ces dispositifs sont bénéfiques pour lutter contre le gaspillage et pour lenvironnement. 

La dernière nouveauté est le lombricompostage, cela consiste à placer dans un bac des vers de terre qui se nourrissent des déchets. Grâce aux déjections des lombrics, qui saccumulent, les déchets deviennent du terreau. Les habitants jouent le jeu. Linstallation des bacs de biodéchets se remplit de plus en plus vite, à tel point quil a été utile den rajouter un second à côté

De la seconde main pour un environnement sain et solidaire

L’engagement de la Communauté de la Riviera française sur lobjectif « zéro déchet » propose même de la solidarité dans les sept déchetteries des communautaires du territoire. Des dispositifs de récupération dobjets, « les donneries », ont été mis en place. Ce sont des espaces aménagés par les communes qui consistent à donner des objets en bon état, qui nont plus dutilité dans nos vies, mais qui peuvent encore être utilisés pour dautres. L’idée est de le déposer et de le réutiliser. Il y a aussi la mise en place de Matériaux Tech, qui fonctionne de la même façon, mais avec des matériaux réutilisables, tels que les carrelages, la tuyauterie ou encore le bois.

La CARF a adopté un système de récupération, avec le numéro «  Allo encombrant » au 0 800 080 350 (service et appel gratuits) ou en ligne avec Mes Déchets-CARF : (https://riviera-francaise.fr/mes-dechets-carf) Écosystem, un éco-organisme a été créé : un site de collecte qui vient chercher les électroménagers à domicile et, ou ils vont essayer de les réparer. Une récupération et une nouvelle vie. 

La prévention c’est la clé !

Dans les écoles, sur Internet et à la radio ! Il est important de prévenir et de sensibiliser ses actions afin qu'elles que soient de plus en plus adoptées. La CARF propose aux écoles des ateliers de prévention des déchets qui permettent aux enfants de comprendre comment bien trier et de se sensibiliser à la cause environnementale et à la lutte « zéro déchet »

Des futurs projets

Un nouveau projet, un cours pour le courant de l’été, proposé aux loueurs de locations saisonnières qui se muniront dun guide tri accompagné d’un sac en papier réutilisable pour trier leurs emballages pendant la location. De nouveaux sacs appelés le doggy bag devraient être de plus en plus proposés pour éviter le gaspillage alimentaire. 

Pour bien commencer la semaine de façon responsable :  

Participez à l’opération zéro déchet lundi 12 février de 17 h à 20h à Beausoleil. Les inscriptions se font soit par téléphone au 04 92 41 89 24 ou directement sur le site de la Communauté de la Riviera française. Le thème se centrera sur la fresque de l’économie circulaire.

Mylinh Deybach