Une mini-série sur les derniers mois de Marilyn Monroe est dans les tuyaux

L’icône hollywoodienne ne cessera jamais d’inspirer.

© Alfred Eisenstaedt/Pix Inc./The LIFE Picture Collection/Getty Images

On ne compte plus les films et les téléfilms produits sur la vie mouvementée de l’actrice Marilyn Monroe, qui a pris les traits récemment de Michelle Williams en 2011 dans My week with Marilyn, et de Kelli Garner en 2015 dans The Secret Life of Marilyn Monroe. Hollywood ne peut se passer de son icône puisqu’il n’aura pas fallu deux ans pour qu’un nouveau projet de biopic ne soit lancé.

Cette fois, il s’agira de l’adaptation de l’essai Marilyn 1962 de Sébastien Cauchon, sorti en 2016 et qui retrace les derniers mois de la vie de l’actrice, avant qu’elle ne meure dans des circonstances toujours obscures, officiellement d’une overdose de barbituriques, le 5 août 1962. De son médecin à son publiciste, le livre adopte la perspective de 12 proches de Marilyn Monroe, qui ont vécu avec elle dans la dernière année de sa vie.

Encensée par la critique lors de sa sortie, la chronique de Sébastien Cauchon, qui a interviewé des dizaines de proches de la star, fera l’objet d’une adaptation en mini-série composée de dix épisodes, produits par Michel Merkt (producteur de Toni Erdmann, Elle, Juste la fin du monde…). Ce dernier s’associe avec la boîte de production Barry Films, ainsi que Marianne Maddalena (la série Scream), Wolfgang Mueller et Benito Mueller (producteurs de Life, Walter, Between US).

"Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’aller sur un territoire inexploré, très intime, qui va nous permettre de découvrir qui était vraiment Marilyn Monroe au-delà de l’écran, tout cela grâce aux méticuleuses recherches de Sébastien Cauchon", a commenté Michel Merkt.

L’auteur, Sébastien Cauchon, un grand passionné de Marilyn Monroe, sera également producteur exécutif sur ce projet qui semble parti sur de bons rails. Reste à savoir qui coiffera la perruque blond platine et se glissera dans la peau de la si complexe icône hollywoodienne.