Tempête Eleanor: 48 départements placés en vigilance orange

235 vues

Des rafales atteignant 120 km/h sont attendus ce mardi soir dans le nord de la France. Elles seront causées par une nouvelle tempête irlando-britannique nommée Eleanor.

La France n'en a pas fini avec les vents violents. Après le passage de la tempête Carmen, place à Eleanor. De fortes rafales allant jusqu'à 120 km/h sont attendus ce mardi soir dans l'hexagone. 48 départements ont été placés en vigilance orange dans le dernier bulletin de météo France. 46 pour vents violents et deux pour risque d'inondation: la Gironde et la Charente-Maritime. La vigilance est pour le moment maintenue jusqu'au mercredi 3 janvier à 16 heures. 

EN IMAGES >> Les dégâts impressionnants de la tempête Carmen qui a balayé la France 

 
 

Selon un ingénieur de l'institut météorologique, les rafales pourront atteindre 110 à 120 km/h sur le littoral et jusqu'à 100 km/h dans les terres. 

 

Eleanor, qui arrive par le nord de l'Irlande et la Mer du Nord, est la quatrième tempête à toucher le pays depuis début décembre, après Ana, Bruno et Carmen, qui a quitté la France dans la nuit de lundi à mardi après avoir balayé notamment la Bretagne, le littoral atlantique et la Corse avec des rafales à plus de 130 km/h. 

Plusieurs milliers de foyers ont été privés d'électricité en raison de la tempête Carmen et une éolienne de 62 mètres s'est effondrée en Vendée. Avant même son arrivée, les vents avaient provoqué la mort d'un homme dimanche, tué dans sa voiture par la chute d'un arbre.