MENTON - Festival de musique, la 70e édition dévoilée

Présenté le 26 avril lors de la conférence de presse qui s’est tenue au palais de l’Europe, l’événement phare de l’est du département s’ouvrira avec Jordi Savall le 25 juillet et se clôturera avec Renaud Capuçon les 12 et 13 août.

« Notre festival n’est pas un événement comme les autres. C’est avant tout une aventure humaine née de la passion d’André Boröcz, son fondateur. Notre festival, c’est aussi le rendez-vous de la musique classique.

Le Festival de musique de Menton n’est pas pour rien l’un des plus anciens et des plus prestigieux festivals de France et d’Europe. Cette place à part, il la doit à la qualité des artistes invités et à la beauté de ce théâtre à ciel ouvert qui se dresse autour du parvis de la basilique Saint-Michel Archange. Assister à un concert ici n’est pas seulement un spectacle, c’est une expérience humaine à part entière, que chacun vit sous le regard d’une majestueuse voûte étoilée, encadrée d’un côté par la Vieille-ville et de l’autre par la Méditerranée », déclare Jean-Claude Guibal, Maire de Menton, en ouvrant la conférence de presse.

« Une édition anniversaire est toujours un moment particulier surtout dans une histoire longue, renchérit Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique pour la septième année consécutive. Et pour que l’histoire continue, cette 70e édition se doit d’être résolument tournée vers le présent et le futur. »

Ainsi, entre tradition et modernité, le festival continue d’innover tout en préservant l’excellence et l’authenticité, ses fondamentaux.

LES FILS CONDUCTEURS

Le 70e festival aura lieu du 25 juillet au 13 août et présentera douze concerts, soit deux soirées supplémentaires par rapport aux années précédentes. Pour célébrer cette édition-anniversaire, deux fils rouges et un concert décalé : le piano au féminin avec Yuja Wang, Béatrice Rana et Lise de la Salle, la nouvelle génération, et la résidence de Renaud Capuçon qui s’articulera autour d’un compositeur et d’un instrument, à savoir Bach et le violon.

Quant au concert décalé, celui-ci sera interprété par Patricia Petibon, soprano colorature, Fiona Monbet, violoniste franco-irlandaise et fille spirituelle de Didier Lockwood, et Dimitri Naïditch, pianiste et directeur artistique d’un festival de musique classique et jazz, axé sur le principe de l’ouverture et du décloisonnement des styles musicaux.

Ce concert insolite, intitulé « Alchimia », est une promenade à travers différents styles musicaux. Un projet conçu par Patricia Petibon et son mari Didier Lockwood juste avant sa disparition en 2018, et qui alterne pièces vocales et instrumentales, jazz et musique classique.

JORDI SAVALL

Un autre concert à ne pas manquer sera le concert d’ouverture avec l’intemporel et charismatique Jordi Savall qui, le temps d’une soirée à la belle étoile, délaissera son violoncelle pour la direction d’orchestre. Sous sa baguette, les musiciens du Concert des Nations interprèteront des œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles.

Cette fête baroque précèdera celle des trois contreténors Carlo Vistoli, Justin Kim et Jake Arditti, accompagnés par l’orchestre Il Pomo d’oro sous la direction de Zefira Valova.

Parmi les autres soirées, amateurs et mélomanes auront à cœur de retrouver les pianistes Fazil Say, bien connu du public mentonnais, Bertrand Chamayou, un artiste français d’une grande profondeur ainsi que Boris Berezovsky, l’un des plus brillants pianistes de l’école russe.

À noter également le retour des bois avec le flûtiste Emmanuel Pahud et le clarinettiste Andreas Ottensamer, deux interprètes exceptionnels, du quatuor français Ebène, chouchou des grandes scènes internationales, et de Renaud Capuçon.

Le public retrouvera en effet le violoniste en duo avec le pianiste David Fray puis en tant que violoniste et chef d’orchestre, aux côtés de la violoniste Alexandra Conunova et du Lausanne Soloists pour le concert de clôture.

NOUVEAUTÉS 2019

Cette année, le festival off prendra ses quartiers sur l’esplanade des Sablettes.

Trois soirées dont le concert de préouverture avec le violoniste Pavel Sporcl et l’ensemble Gipsy Way. Le 4 août, le duo DJ Chloé et Vassilena Serafimova explorera de nouveaux territoires entre musique classique, contemporaine et électro. Et le 9 août, le groupe Quai n°5, unique en son genre, aura bel et bien l’intention de décloisonner les préjugés !

De leurs côtés, les concerts de 18 heures changent de nom et de lieu pour devenir les concerts au Palais puisqu’ils seront donnés au palais de l’Europe dans le salon de Grande-Bretagne.

Billetterie en ligne et programme complet sur www.festival-musique-menton.fr

SOURCE

Retrouvez toutes les actualités, infos, évènements, des Villes et Villages de la Riviera Française sur Radio Fréquence Méditerranée, la 1er Radio d'informations locales.