Menton radio Carf

L'ESSENTIEL SUR……LE MARCHÉ COUVERT


L'ESSENTIEL SUR……LE MARCHÉ COUVERT

En 1882, le maire de Menton, Emile Biovès décide la réalisation d’un marché couvert. Pour son emplacement, un débat oppose les partisans de la place des Carmes (où se trouve aujourd’hui le musée de Préhistoire régionale) à ceux de la plage de hallage, plus vaste et mieux desservie. Ce dernier lieu s’impose. Le projet de l’architecte mentonnais Adrien Rey (1865-1959) est approuvé à l’unanimité. Son programme remplit les deux conditions principales requises pour le bon fonctionnement du marché : la nécessité d’une très large ventilation alliée au besoin de créer le plus d’ombre possible.

Une marquise est établie sur toute la façade et forme un porche abrité pour l’entrée principale. L’architecte n’oublie pas l’esthétique. Le bâtiment est animé d’une grande diversité de matériaux et de couleurs : moellons du soubassement, enduits, briques, bois, décors de céramique de la manufacture mentonnaise Saïssi. Un petit campanile doté d’une horloge et portant la date de construction, 1898, couronne l’entrée principale.

D’autres bâtiments de Menton sont l’œuvre de l’architecte Adrien Rey ? Quelques réponses ?