"Football Leaks" : quand le PSG joue avec le règlement de la Fifa pour recruter des mineurs

En 2015, le talent d'un jeune joueur français du FC Barcelone attise la convoitise du PSG, qui voudrait le recruter. Mais Kays Ruiz n'a que 13 ans, et le règlement de la Fifa est très clair : "Un joueur mineur ne peut changer d'équipe que si ses parents s'installent dans le pays du nouveau club pour des raisons étrangères au football."

Lettre modèle et contrat de complaisance

Qu'à cela ne tienne : la direction parisienne du club rédige une lettre modèle prétextant un rapprochement familial pour quitter l'Espagne. Le père du jeune Kays n'a plus qu'à la signer et à l'envoyer à la Fifa après l'avoir recopiée. Pour payer le logement de la famille alors que les avantages en nature sont interdits, la direction l'embauche même comme recruteur (un métier qu'il n'a jamais.

Les petits arrangements du PSG pour organiser le transfert d'un jeune joueur de 13 ans : c'est ce que révèlent des documents internes du club auxquels ont eu accès les journalistes des "Football Leaks". Extrait d'une enquête réalisée en partenariat avec Mediapart et le Consortium européen d’investigation EIC, diffusée le 8 novembre dans "Envoyé spécial".

Lettre modèle et contrat de complaisance

Qu'à cela ne tienne : la direction parisienne du club rédige une lettre modèle prétextant un rapprochement familial pour quitter l'Espagne. Le père du jeune Kays n'a plus qu'à la signer et à l'envoyer à la Fifa après l'avoir recopiée. Pour payer le logement de la famille alors que les avantages en nature sont interdits, la direction l'embauche même comme recruteur (un métier qu'il n'a jamais exercé), pour 3 230 euros par mois. Le même jour, son fils signe avec le PSG.

Extrait de "Les secrets du PSG", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 8 novembre 2018.