EN IMAGES. Des dégâts, de la neige et des vagues : la tempête Ana vue par les internautes

Une large partie de la France a été balayée par des vents violents. Le nord du pays et les Alpes connaissent des chutes de neige, tandis que le littoral atlantique et la côte méditerranéenne sont en vigilance vagues-submersion. Des internautes ont saisi des images de la tempête.

Les vagues submergent la Corniche, à Marseille (Bouches-du-Rhône), lundi 11 décembre 2017. 

 

Coupures de courant, vents violents, chutes de neige... La tempête Anatraverse la France, lundi 11 décembre : huit départements sont toujours placés en vigilance orange par Météo France (contre 36 dans la nuit de dimanche à lundi). Les rafales de vent ont atteint les 140 à 150 km/h, avec des vagues risquant de submerger le littoral. Quelque 120 000 foyers ont été privés d'électricité en Vendée et dans la région de la Loire.

>> Tempête Ana : suivez l'évolution de la situation dans notre direct

Dans les Alpes, le risque d'avalanches est élevé après de fortes chutes de neige et des vents forts en altitude. En fin de matinée, la neige a également touché le nord de la France tandis que de fortes précipitations étaient attendues sur la côte méditerranéenne. Voici des images publiées par des internautes sur les réseaux sociaux, qui attestent de la puissance du phénomène.

Des dégâts et des retards importants

Chutes d'arbres, ruptures de câbles électriques, toitures endommagées... En plus des 120 000 foyers privés d'électricité, l'arrivée de la tempête a provoqué de nombreux dégâts. En Vendée, selon la préfecture, les services de secours ont reçu plus d'un millier d'appels depuis le début de l'épisode venteux et les pompiers ont procédé à près de 500 interventions dans la matinée, principalement pour des chutes d'arbre et des dégagements de la voie publique. 

Le trafic des TER a été perturbé tôt dans la journée de lundi dans les Pays-de-la-Loire, en raison de chutes d'arbres sur les voies ou de défauts d'alimentation électrique, entraînant des difficultés et des retards sur tous les axes. En région parisienne, plusieurs lignes RER et Transilien ont été perturbées par des chutes d'arbres. 

 

 

 

Rafales de vent et importantes chutes de neige

Des vents violents, des fortes précipitations et des chutes de neige. Dès la nuit de dimanche à lundi, la zone pyrénéenne et une large bande de départements allant de la Gironde à la Drôme en passant par la région Centre ont été touchés par des vents violents. Dans le Nord, après de forts vents dimanche, la neige est tombée dans la matinée de lundi. 

La Savoie, la Haute-Savoie, l'Isère, les Hautes-Alpes, les Alpes-de-Haute-Provence et Alpes-Maritimes ont été quant à eux placés en vigilance orange avalanches. "Les quantités de neige fraîche (...) attendues d'ici lundi soir au-dessus de 2 000 mètres sont de nouveau de l'ordre du mètre pour la Savoie, la Haute-Savoie et les Alpes du Sud, plutôt 40 à 80 cm pour l'Isère", selon Météo France.

 

 

Des vagues submergent les littoraux

Sur le littoral atlantique, les côtes vendéennes ont pris l'eau. Les côtes de la Gironde et des Landes ont aussi été placées en alerte orange "vagues-submersion", "de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière".

Le Sud-Est et la Corse du Sud ont, eux, surtout souffert de précipitations abondantes. Tout le bassin méditerranéen est sous le coup d'une alerte "vagues-submersion". Ainsi, La Provence a filmé la Corniche submergée à Marseille.