ADIEU JOHNNY............

image: http://img.lemde.fr/2017/12/09/0/0/5568/3712/534/0/60/0/94eac2f_5554479-01-06.jpg

Les fans de Johnny Hallyday sur les Champs-Elysées, à Paris, samedi 9 décembre.

« Merci Johnny. » Avec ce message affiché sur la tour Eiffel, Paris a commencé à rendre hommage à Johnny Hallyday alors qu’une foule d’admirateurs est invitée à venir lui dire adieu sur les Champs-Elysées, samedi 9 décembre. Les fans pourront ainsi l’approcher une dernière fois, avant son inhumation, loin de Paris, à Saint-Barthélemy.

Les modalités de cet « hommage populaire » ont été arrêtées par les enfants du chanteur, Laura Smet et David Hallyday, avec Brigitte Macron qui les a reçus jeudi à l’Elysée. Mais il sera fidèle, selon son manager, Sébastien Farran, à « certaines envies glissées » par Johnny lui-même, mort mercredi 6 décembre à 74 ans des suites d’un cancer des poumons. « Il faut que ça reste rock’n roll, très axé sur la musique, qu’il y ait des motos et des bikers qui l’accompagnent et qu’il soit proche de son public et de ses fans », a-t-il précisé.

Ce « requiem pour une idole » commencera vers 10 heures au funérarium du Mont-Valérien, où se trouve la dépouille du chanteur. Le cortège funéraire passera par Marnes-la-Coquette, où la star résidait, avant de rejoindre l’arc de Triomphe, à Paris, vers midi. Débutera alors la descente des Champs-Elysées jusqu’à la place de la Concorde avant de se diriger vers l’église de la Madeleine, où aura lieu la cérémonie funéraire. Jusqu’à 700 bikers venus de la France entière, brassard noir au bras, doivent le suivre.

En raison des nombreux fans attendus, cet hommage est encadré depuis vendredi soir par un périmètre de protection avec contrôles renforcés et restrictions de circulation, en vigueur de vendredi 23 heures 30 jusqu’à samedi 20 heures. Selon la préfecture de police, 1 500 policiers et gendarmes seront mobilisés. Les stations de métro Concorde et Madeleine seront fermées samedi matin.

La cérémonie religieuse a lieu à l’église de la Madeleine, en présence du président de la République, Emmanuel Macron, qui prendra la parole, tout comme devraient le faire les écrivains Philippe Labro et Daniel Rondeau. Comme le bâtiment ne peut accueillir que 1 100 personnes, la cérémonie sera retransmise sur grands écrans et à la télévision.

Nicolas Sarkozy pourrait également intervenir lors de cette célébration. Vendredi matin, l’ancien chef de l’Etat s’est recueilli avec son épouse, Carla Bruni, devant la dépouille du chanteur, au funérarium du Mont-Valérien. « C’est un personnage qui comptait dans la vie des Français. Et ça laisse un grand vide », a déclaré celui qui avait marié Johnny et Laëtitia Hallyday à Neuilly en 1996.

Un ancien collaborateur de Johnny Hallyday, Yvan Cassar, jouera au piano le chant de l’Ave Maria pendant la cérémonie. Après la célébration, les musiciens de la rock star joueront – sans chanteur – des morceaux de son répertoire sur une scène place de la Madeleine.

  • Des hommages partout en France

Le message « Merci Johnny » « sera aussi visible sur la façade » de Bercy, « qui disposera des livres d’or dans son hall », a expliqué la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui a également pris l’initiative de donner le nom de la star à un lieu ou un établissement public de la capitale.

Johnny Hallyday, sera aussi en lettres rouges sur la façade de l’Olympia, une salle où « il a joué 265 fois depuis 1961 », selon la direction. Les lettres seront mises en place dans la nuit de vendredi à samedi et un « lieu de recueillement » a été prévu pour les fans souhaitant déposer fleurs ou messages.

Des rassemblements sont également annoncés samedi à Strasbourg et à Lille. Des bikers doivent aussi se réunir au Zénith de Toulouse.

Par ailleurs, le Téléthon a commencé sa 31e édition, vendredi soir, par un hommage à la star, dont Zazie a repris la chanson Je te promets en duo avec Garou. Dans tous les stades de Ligue 1 et Ligue 2, des chansons de Johnny seront aussi jouées ce week-end.

  • Inhumation dans l’intimité

La dépouille de Johnny Hallyday sera transférée dimanche à Saint-Barthélemy où le chanteur possédait une propriété. Elle sera transportée à bord d’un Boeing 757 privé qui ralliera directement l’île antillaise depuis l’aéroport du Bourget. La star doit être inhumée « lundi en fin de matinée » au cimetière local de Lorient.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2017/12/09/requiem-pour-une-idole-une-journee-d-hommage-populaire-pour-dire-adieu-a-johnny_5227089_3382.html#mxY7vUfU5hT5l1d5.99